La commune se développe continuellement : un nouveau groupe scolaire, un parc photovoltaïque, un nouveau lotissement…

Groupe scolaire

Les prémices

En 2008 le conseil municipal décide d’adapter le groupe scolaire aux besoins de la commune. Avec plus de 140 élèves, des salles de classes trop petites et au regard des projections de développement de la commune, il était temps de revoir l’organisation du groupe scolaire.

Après plusieurs projections, la décision a été prise de prendre l’école des Balmettes comme point d’origine du projet et d’articuler le nouveau groupe scolaire autour de ce bâtiment qui accueille les enfants de la commune depuis des décennies.

De l’extension de ce bâtiment allait naitre le nouveau temple du savoir de notre commune d’Injoux Génissiat…

Ancienne école d'Injoux-Génissiat
Ancienne école d'Injoux-Génissiat

Parti architectural

L’extension du groupe scolaire est implantée le long de la rue de Paix. L’enceinte de l’école prend la forme d’un L qui s’oriente autour des cours de récréations qui sont protégées de la rue.

En s’adaptant au terrain naturel en pente, l’architecture des deux cours s’articule autour d’un marronnier qui devient une rotule entre la cour haute des maternelles et la cour basse des élémentaires.

Le bâtiment repose sur une architecture à la fois simple et contemporaine, belle et respectueuse du site.

Plan de la nouvelle école vue de haut
Plan de la nouvelle école vue de haut

>Rez-de-chaussée

L’entrée de l’école se fait à la jonction du bâtiment existant et de l’extension, sur la placette publique. Elle est couverte par un préau et est aménagée pour offrir un lieu d’attente convivial. Le hall d’entrée donne accès aux sections maternelle et élémentaire.

Symboliquement, les classes de maternelle sont positionnées dans le bâtiment existant et les classes d’élémentaire dans l’extension. Une classe de maternelle dédiée à la grande section se trouve dans l’extension. Elle représente une passerelle entre les deux âges.

La salle de motricité est au cœur du projet. Cette salle est proche des classes de maternelle qui ont un usage quotidien de ce lieu.

Au centre du projet, nous avons souhaité mettre en valeur le livre. Le coin lecture s’ouvre ainsi largement sur la circulation et prend une place forte au cœur des déplacements. L’espace est baigné d’une lumière d’Ouest, filtrée par des claustras verticaux.

>Rez-de-jardin

Au pied de l’escalier, la circulation permet de desservir deux classes élémentaires, les sanitaires, l’accès au préau puis à la cour basse.

Les locaux techniques (la nouvelle chaufferie bois et son silo, la centrale de traitement d’air, les archives) sont accessibles depuis un dégagement secondaire, isolé.

> R+1

Le bâtiment neuf est élevé à R+1 donnant accès à l’étage du bâtiment existant par l’escalier et l’ascenseur. Ainsi, cet étage de l’existant pourra accueillir rapidement et sans travaux supplémentaires des salles de classe supplémentaires selon les futurs besoins.

Représentation 3D du projet de nouvelle école
Représentation 3D du projet de nouvelle école

Parc photovoltaïque

Afin de valoriser le terrain de notre ancienne décharge et pour favoriser la production d’énergie verte, nous avons fait le choix d’initier un projet d’installation d’une centrale photovoltaïque.

En quelques chiffres : le parc sera installé et exploité pendant une durée de 20 ans avec une estimation de production d’une puissance maximale de 2 MWc sur 1230h/an soit l’équivalent de la consommation d’une ville de 2000 habitants hors chauffage électrique.

>Étude d'impact environnemental

Les enjeux environnementaux seront déterminés à la suite d’études environnementale, paysagère et d’impact.

L’ensemble de ces études se déroule sur une année afin de valider la zone d’implantation selon la présence d’espèces protégées et pour une bonne intégration environnementale.

Une fois les autorisations obtenues, le cycle de vie du parc photovoltaïque commencera.

>Construction

La centrale est composée de tables supportant des rangées de panneaux photovoltaïques. Les tables seront orientées Sud avec un angle de 20°, la structure s’adapte à la typologie du terrain.

> Exploitation et maintenance

La production d’électricité est surveillée à distance par le biais d’un système de supervision, une plateforme de monitoring.

> Démantèlement et recyclage

À l’issue de la phase d’exploitation, le démantèlement de la centrale et la remise en état du site seront réalisés.

Les composants des panneaux sont tous recyclés, ce qui assure un taux de recyclage de 95 à 97 % selon les fabricants.

Lotissement bas Injoux Génissiat

L’opération se situe sur la commune d’Injoux Génissiat, au bas du village de Génissiat route de Balavant.

Le projet se décompose en 10 ilots à aménager :

  • 5 ilots constitués de 5 maisons individuelles de 4 chambres chacune.
  • 3 ilots constitués de 6 maisons jumelées de 4 chambres chacune.
  • 2 ilots constitués de 2 petits immeubles pour 14 appartements constitués de 3 à 5 chambres

Le projet représente finalement la construction de 25 logements.